French
Portuguese

« Les Etudiants de l’Ecole de Provence de Marseille, accueillis à un déjeuner au siège d’AJAN »

Le 30 avril 2019, AJAN a eu l'honneur d'accueillir une équipe de 19 volontaires comprenant principalement des étudiants, mais également des enseignants et directeur de l'école de Provence, une école jésuite de Marseille, la deuxième plus grande ville de France installée en Provence-Alpes-Côte de la Région Azur.

Intéressés par les activités jésuites à travers le monde et prêts à apporter leur aide, les étudiants ont recueilli des fonds pour venir en aide aux nécessiteux de la paroisse St. Joseph de Kangemi à Nairobi. «Nous sommes très heureux d’être au Kenya, non seulement pour visiter les sites palpitants de ce magnifique pays, mais également en tant que volontaires», a déclaré l’un des étudiants.

Selon leur directeur, Marie-Pierre Chabatier, les apprenants ont économisé, puis rassemblé tout le peu dont ils disposaient pour pouvoir se rendre et pouvoir visiter les centres d’Upendo et d’Uzima, qui regroupent des enfants dans le besoin, dont beaucoup sont orphelins et affectés par le VIH/SIDA. Ces centres sont gérés par des jésuites et sont affiliés au réseau africain des Jésuites contre le SIDA.

 

Ci-dessus, le directeur d’AJAN le Fr. Elphege Quenum, deuxième à droite, reçoit la délégation scolaire de l’Ecole De Province.

Marie-Pierre, a déclaré que les étudiants étaient enthousiastes à l'idée de rentrer chez eux pour raconter leurs expériences à leurs collègues qui, pour une raison ou une autre, n'avaient pas réussi à les accompagner dans leur voyage au Kenya. Ils sont heureux d’être venus et ont hâte de donner à leurs collègues un témoignage de première main sur la vie ici au Kenya.  Elle a expliqué que la motivation de leur venue consistait en partie à faire partager aux élèves les expériences de personnes d’autres origines, cultures et situations.  "Envoyer de l'argent ne suffisait pas, il était essentiel de se présenter", a-t-elle observé avec avidité.

En bas: les élèves écoutent le Fr. Elphege alors qu'il murmure une prière et les accueille pour le déjeuner.

AJAN apprécie les bénévoles invités, leur souhaite bonne chance et les accueille encore et encore!