French
Portuguese

Formation AHAPPY à St Ignace de Loyola Dodoma

 

Dans le mois de Septembre 2018, plusieurs jeunes de St Ignace de Loyola de Kiwanya Cha Ndege Parish à Dodoma ont suivi un séminaire sur le VIH SIDA. Les participants ont réfléchi sur : l'amour de Dieu pour l' Homme, les catastrophes auxquelles le monde est confronté, les maladies sexuellement transmissibles et la manière dont les jeunes peuvent prendre leurs responsabilités pour minimiser les nouvelles infections à VIH.

En ce qui concerne l'amour de Dieu pour l'Homme, les jeunes ont eu l'opportunité de réfléchir sur le but pour lequel ils ont été créés. Les jeunes se sont rappelé que Dieu a créé l'homme de son amour pour eux. Et qu'il leur a été donné l'autorité de prendre soin de la terre et de tout ce qu'elle contient. Une citation de St Ignace de Loyola rappelait aux jeunes que le seul but de la création de l'Homme était de louer et de glorifier Dieu et, par cela, de sauver son âme. Et que tout sur la terre a été créé pour l'Homme pour atteindre l'objectif final pour lequel l'Homme a été créé. Parler d'un tel sujet avec les jeunes leur a permis de comprendre qu'ils sont les merveilles de la création, qu'ils sont aimés de Dieu et que Dieu a un plan pour chacun d'eux sur cette terre.

Les participants ont aussi réfléchi sur les différentes catastrophes qui minent le monde telles que : la guerre, la famine et les maladies et comment les jeunes pourront utiliser les atouts de la terre en dépit de ces catastrophes. L'objectif de ce sujet est de redonner espoir à tous ces jeunes qui se sentent souvent vaincus face aux nombreux défis qui se présentent à eux. "Quand j'entends aussi les jeunes discuter à propos de leurs difficultés et comment ils essayent de les surmonter, je me sens encourager que je ne suis pas le seul dans mon cas" déclara l’un des participants.

Finalement, les jeunes ont été sensibilisés sur les maladies sexuellement transmissibles telles que : la Gonorrhée, la Syphilis, la Chlamydia, la Cancroïde, le VIH et le SIDA. Les participants ont été encouragés à prendre l'initiative de faire le test de dépistage du VIH. Ils ont été aussi sensibilisés sur la nécessité de suivre un traitement médical pour ceux qui sont déjà infectés par le VIH. "Au cours de ce séminaire nous avons sensibilisé avec succès nos jeunes sur le VIH et le SIDA, mais ils devront s'engager à vivre selon les prescriptions que nous leur avons donné" déclara Joseph, l'un des conférenciers du séminaire.

La faible participation des jeunes aux dialogues sur le VIH et le SIDA, le manque de matériel pour mener à bien les séminaires sur le VIH et la mauvaise qualité de la logistique lors de ces séminaires sont quelques-unes des difficultés auxquelles sont confrontés les formateurs et les participants de VIH et SIDA à Dodoma.

La formation des jeunes a été dirigée par Joseph Baraka Maingu et Flora William Pamba, qui sont les conférenciers et formateurs sur le VIH et le SIDA à Kituo Cha Ndege Parish.